Adversaires

La Section est partie de trop loin…

image description

Les Béarnais avaient déjà joué à se faire peur lors des réceptions du LOU et de Montpellier s’en sortant au finish, portés par un stade du Hameau toujours aussi enthousiaste à l’idée de soutenir ses hommes face à l’adversité. C’était passé à deux reprises… La troisième fut la bonne, ou plutôt la moins bonne, pour les Palois qui accusaient 18 points de retard à la bascule face à l’UBB. Malgré 3 essais inscrits en seconde période, il en manquait un peu pour valider un très encourageant début de saison. 

 

Il n’y a qu’un point d’écart entre la Section (8ème) et Clermont (10ème) avant de disputer cette huitième journée de Top 14. Les deux parcours sont comparables avec une défaite à domicile (face à Bordeaux samedi dernier) pour les Béarnais qu’ils avaient, eux, « anticipé » (au contraire des Auvergnats qui ont dû la rattraper) en allant s’imposer à Perpignan lors de la cinquième journée. Un petit point de bonus glané sur la pelouse des Castrais (16-12) lors de la première journée départage les deux formations avant l’affrontement du Michelin. Depuis le début de la saison, les hommes de Sébastien Piqueronies (qui a pris le destin des Palois en mains en mai 2021) ont des difficultés à entrer dans leurs matches comme le prouve le nombre d’essais qu’ils encaissent dans les 20 premières minutes de jeu(35% lors des 20 premières minutes / 7 essais marqués contre 2 inscrits). Ils se retrouvent ainsi souvent à courir au score comme ce fut le cas face au LOU (9-11 à la mi-temps) ou face à Montpellier (6-12 à la pause). Lors de ces deux réceptions, leur finish (ils sont ceux qui inscrivent le plus de points dans les fins de match) a permis de rétablir la situation mais cela n’a pas suffi, la semaine dernière, face aux Bordelais qui avaient pris une avance trop conséquente en première période (9 à 27) avec justement 2 essais inscrits dans les 20 premières minutes. 

 

Les Palois parmi les plus dangereux sur le premier temps de jeu ! 

 

Les Béarnais qui possèdent de très solides défenseurs dont leur capitaine Martin Puech qui fut durant les deux dernières saisons le plus gros plaqueur du championnat (5ème cette saison avec déjà 63 points) sont de redoutables adversaires dans le jeu au sol où ils possèdent 3 des 20 meilleurs gratteurs de ce début de saison (Gorgadze, Habel-Kueffner et Fisi’ihoi). Ils sont également l’une des équipes les plus dangereuses en première intention puisqu’ils ont franchi à 16 reprises sur leurs lancements de jeu (contre 4 fois seulement pour les Auvergnats). La défense en ligne des hommes de Jono Gibbes devra être particulièrement vigilante sur le premier temps de jeu autour d’Antoine Hastoy et Nathan Decron qui ont chacun déchiré la défense adverse à 4 reprises cette saison. Sur leurs 10 premiers essais de l’année, les Béarnais en ont inscrit 7 en première main (un seul pour l’ASM). Bien sûr Antoine Hastoy (le meilleur marqueur de la Section avec 53 points inscrits, 7ème du Top 14) sera également un facteur important de cette rencontre. L’ouvreur récemment appelé avec le XV de France pour préparer la tournée automnale réalise un excellent début de saison avec un taux de réussite de 87,5% et déjà 2 essais inscrits. A lui seul il représente 37% des points de son équipe. Si les Béarnais ne gagnent que rarement en Auvergne (une victoire lors des 10 dernières rencontres), nul doute qu’ils auront des arguments à faire valoir et l’envie de vite rattraper les points laissés en route au Hameau samedi dernier face à l’UBB. 

 

Clermont / Pau, samedi à 15 heures, réservez dès maintenant vos places pour la huitième journée de Top 14 et profitez de l’offre Famille