Résumé de match

Le LOU reste maître chez lui

image description

Pour leur première sortie, les hommes de Jono Gibbes ont montré de belles choses comme une conquête solide, une envie et un engagement irréprochables, mais ils doivent s’incliner face à une équipe lyonnaise qui aura parfaitement exploité ses temps forts. Morgan Parra, auteur de 14 des 19 points de son équipe et d’un record historique de réussite (devançant Brock James d’une longueur avec 42 coups de pied) aura longtemps tenu les Auvergnats dans ce match qui a basculé peu avant la pause 

 

Lyon (Matmut Stadium de Gerland) temps chaud, pelouse synthétique, 13 814 spectateurs. Lyon bat Clermont 28-19 (mi-temps : 22-16) Arbitrage de M.Cayre

Clermont : un essai de Hanrahan (8e) 4 pénalités (17e, 20e, 28e,49e) et 1 transformation de Parra. 

LOU Rugby : 3 essais de Mignot (10e) et Dumortier (34e et 37e) pénalités (40e, 52e et 58e) et 2 transformations de Berdeu

 

210905_rabah.jpg
 

 

2 essais coup sur coup qui font mal 

La rencontre avait pourtant bien débuté pour les Auvergnats qui ont pu s’appuyer sur une conquête solide et une bonne conservation de balle. Rapidement, les avants auvergnats imposent leur force et leur dynamisme permettant à l’ouvreur irlandais Hanrahan de valider leur bon travail après un judicieux coup d’œil de Morgan Parra. Le demi-de-mêlée clermontois fera ensuite parler sa précision diabolique enquillant successivement la transformation et 4 pénalités pour déboulonner Brock James d’un record que l’on croyait à jamais associé à son nom (41 coups de pieds réussis consécutivement). Des pénalités qui marquèrent durant une bonne trentaine de minutes la domination des hommes de Jono Gibbes, intraitables dans la possession de balle. Malheureusement, alors que le tableau d’affichage annoncé un prometteur 7 à 16, les Lyonnais ont complètement inversé la situation en inscrivant coup sur coup deux essais sur deux attaques en première main. 12 points lâchés trop facilement qui vont couter très cher aux Clermontois qui encaissent, pour ne rien arranger 3 points supplémentaires juste avant la pause. 

 

210905-parra.jpg
 

 

Le record de Morgan Parra n’a pas suffi ! 

Morgan Parra devancera Brock James dès la 45ème minute redonnant espoir aux siens (22-19) mais alors que les Jaune et Bleu avaient tenu le ballon une bonne partie de la première période, ils vont le laisser en possession des locaux durant de longue minutes. Bousculés, les hommes de Jono Gibbes s’accrochent déployant des trésors d’énergie et d’agressivité pour défendre leur ligne que les Lyonnais ne franchiront plus. Sous pression, ils laissent toutefois des opportunités à l’ouvreur Berdeu qui en profitera pour ajouter 2 pénalités (52 et 58ème) portant le score à 28-19 à l’heure de jeu. Les entrées de Fourcade, Ravai, Van Tonder, Bezy ou Lopez donnent un second souffle aux Clermontois qui reprennent la possession du ballon et reviennent dans le camp adverse. De nombreuses maladresses en bout de possession les priveront d’une fin de match à suspense. Les Lyonnais, tout heureux, s’accrocheront au score et à leurs 9 points d’avance qu’ils conserveront jusqu’au coup de sifflet final de Monsieur Cayre. 

 

Les Clermontois qui ont fourni de gros efforts pour inscrire tous leurs points peuvent regretter d’avoir concéder les leurs trop facilement. Partis forts avant d’être surpris par deux essais assassins, les hommes de Jono Gibbes ont manqué d’automatismes et de justesse pour ramener des points de leur court voyage. Ils peuvent toutefois construire sur une rencontre où ils auront affiché une conquête solide, beaucoup d’engagement et un buteur toujours aussi remarquable.

 

210905-fofana.jpg
 

 

Pour l’ASM Clermont Auvergne 

 

1.Falgoux, 2.Pélissié, 3.Slimani, 4.Amatosero, 5.Vahaamahina (cap), 6.Cancoriet,  7.Fischer,  8.Iturria, 9.Parra, 10.Hanrahan, 11.Raka, 12.Fofana, 13.Moala, 14.Pourailly, 15.Rozière

 

Remplaçants : 16.Fourcade, 17.Ravai, 18.T.Lanen, 19.Van Tonder, 20.Bézy, 21.Lopez,  22.Vili, 23.Ojovan. 

 

Pour le LOU Rugby 

1.Devisme, 2.Ivaldi, 3.Gomez-Kodela, 4.Lambey, 5.Goujon, 6.Fainga’a,  7.Saginadze,  8.Taufua (cap), 9.Pélissié, 10.Berdeu, 11.Dumortier, 12.Ngatai, 13.Veredamu, 14.Mignot, 15.Arnold

 

Remplaçants : 16.Marchand, 17.Rey, 18.Mayanavanua, 19.Charcosset, 20.Doussain, 21.Niniashvili, 22.Laporte, 23.Chiocci.