Le témoin de la semaine : Camille Lopez

image description

Cette semaine, c’est l’ouvreur clermontois, Camille Lopez qui se confie au cœur de cette semaine de préparation espagnole où les Bleus ont réintroduit le contact à 10 jours de leur premier match de préparation qui aura lieu en fin de semaine prochaine face à l’Ecosse

 

#Mood

L’état d’esprit est au beau fixe. Nous avons profité de 5 jours de repos pour nous ressourcer en famille, la semaine dernière, après un début de préparation très raide. Tout le monde est de retour, au travail, dans un environnement que nous connaissons bien (nous les Clermontois) puisque nous sommes hébergés au même endroit qu’il y a deux saisons avec l’ASM (à Oliva en Espagne). Depuis ce stage espagnol, nous avons retrouvé les contacts, le rugby est plus complet, même si nous sommes depuis le début de la préparation dans le concret avec un projet de jeu remanié depuis le Tournoi que nous devons assimiler au fil des entrainements. De jour en jour, nous sentons que nous nous approprions tous le projet de jeu et que les choses avancent bien. Il nous reste encore pas mal de boulot sachant que le premier match de préparation arrivera vite (en fin de semaine prochaine face à l’Ecosse). Forcément, nous aimerions que cela aille encore plus vite afin de voir ce que nous sommes capables de mettre en place sur le terrain. Cette incertitude est normale, ce match fera du bien et j’espère qu’il nous permettra à tous d’être encore plus sereins dans la suite de notre préparation. Il reste encore un peu de temps pour gagner en maîtrise et en certitudes.

 

#CoupDeCoeur

Dimanche était notre journée de repos avec Geoffrey Doumayrou et Arthur Iturria, nous en avons profité pour faire une escapade « locale » en déjeunant ensemble à la capitainerie d’Oliva. Autour d’une excellente Paëlla nous avons passé un très bon moment.

 

#CoupDeGueule

Pas vraiment un coup de gueule puisque c’est ce que nous étions venus chercher mais la chaleur est assez éprouvante. Nous nous entraînons généralement de 8h30 à 13h30 avec des séances collectives entre 12h et 13h30. Il fait une chaleur terrible…mais d’après ce que nous avons vu c’est la même chose au Japon en ce moment. C’est donc un mal pour un bien dans cette préparation.

 

B-RWC-728X90-v2.png