Les Clermontois quatrièmes de l’étape rochelaise accèdent à la grande finale !

image description

C’était l’objectif des hommes de Paul Albaladejo, les « jaune et bleu » accèdent au Top 8 du SuperSevens et participeront à la grande finale à la Paris Défense Aréna en novembre prochain. Auteurs d’un exploit en quart-de-finale face au Racingmen qui étaient parmi les favoris de cette étape rochelaise, les Auvergnats ont parfaitement maîtrisé l’évènement pour assurer leur qualification. Ils terminent au pied du Podium après une troisième étape très satisfaisante. 

 

Portés par un tandem Lucas Dessaigne – Yohan Kehlohffner de tous les combats, les Clermontois ont dominé de la tête et des épaules les Parisiens en ouverture de la compétition (victoire 19-5), validant dès la première rencontre de la journée leur place dans le TOP 8. Pris au jeu, ils ont ensuite réalisé un très gros match face aux joueurs du Racing qui ont eu tort de jouer « à la baballe » en début de rencontre puisqu’ils ont été punis par la très agressive défense des « jaune et bleu » qui a permis de bonifier plusieurs turnovers. Toujours au contact à la pause, les Franciliens ont lâché en deuxième période après une magnifique percée du capitaine des Espoirs Kehlohffner et une dernière réalisation de Sébastien Villacampa. Une victoire autoritaire (26-14) qui propulse les joueurs de l’ASM Sevens Intermarché en demi-finale. 

 

Une demi-finale qui bascule après la pause !

 

Face à des Toulonnais très performants depuis le début de la journée, les Auvergnats ont, comme à leur habitude, montré énormément d’organisation défensive bloquant toutes les attaques varoises. Sur leur première possession, les hommes de Paul Albaladejo ont fait mouche grâce à une percée du fidjien Kuruibua bien relayée et conclue de l’autre côté du terrain par Killian Tixeront. Clermont fait même coup double puisque sur le renvoi Lucas Oudard intercepte et file donner 12 points d’avance à son équipe à la pause. Malheureusement à la reprise, les joueurs de l’ASM Sevens Intermarché sont pénalisés de 2 cartons jaunes et doivent subir à 5 contre 7. Toulon en profite pour inscrire 3 essais successifs qui ouvrent la porte de la finale. Le mot de la fin revient toutefois aux Clermontois qui marquent le dernier essai de la rencontre par Sébastien Villacampa (défaite 28-17). 

Lors de la petite finale, les hommes de Paul Albaladejo ont une nouvelle fois dû subir une infériorité numérique qui leur a fait beaucoup de mal mais qu’importe l’important est ailleurs, les joueurs de l’ASM Sevens Intermarché valident leur place dans le TOP 8 et défendront les couleurs du club lors de la finale à la Paris Défense Aréna. 

 

photo-sevens-2.png