Academy Féminines

Les Espoirs et les Féminines chutent face aux leaders !

image description

Malgré une énorme débauche d’énergie aussi bien des Féminines (face au Stade Toulousain) que des Espoirs (face à l’USAP), les équipes clermontoises ne sont pas parvenues à faire tomber les leaders. Le compte rendu des matches…

 

Féminines 

 

Stade Toulousain 36 – ASM Romagnat Rugby Féminin 27 

Les Toulousaines, vice-championnes de France en titre et larges vainqueurs des Bordelaises la semaine dernière (28-0) ont eu la partie bien plus compliquée face aux Auvergnates qui ont montré beaucoup de combativité et d’engagement dans une rencontre de très haut niveau. Dans le match durant toute la rencontre, les Filles de l’ASM Romagnat Rugby ont eu des occasions en seconde période pour revenir sur les talons des Toulousaines qui ont pourtant conservé leur avance sans céder le moindre point aux Auvergnates qui auraient largement mérité celui du bonus défensif. Elles reviennent toutefois en Auvergne avec de la confiance et des certitudes après avoir bousculé l’une des équipes favorites au titre. De bon augure avant de retrouver, la semaine prochaine, les Bordelaises battues à deux reprises en phases qualificatives.

 

Espoirs 

 

ASM Clermont Auvergne 23 – USAP 28 

Les Catalans de l’USAP ne sont pas leaders du championnat Espoirs pour rien et ont prouvé leur solidité sur la pelouse des Gravanches où ils sont parvenus à s’imposer signant ainsi une 10ème victoire cette saison (pour une seule défaite sur la pelouse du LOU Rugby). Portés par la puissance de quelques joueurs comme leur pilier droit ou le centre (Tuilagi), les Perpignanais ont posé des problèmes aux Montferrandais qui n’ont jamais rien lâché. Pris à la gorge par une solide entame catalane récompensée par un essai dans les 5 premières minutes, les Auvergnats sont revenus au score par un essai de Thomas Rozière mais ont été trop indisciplinés pour contenir la meilleure équipe de la poule qui vire en tête à la pause après un deuxième essai. Les hommes d’Adel Fellah ont cru à l’exploit en seconde période en reprenant la main mais ils n’ont pas su tuer, par manque de réalisme sur leurs temps forts. Au contraire, ce sont les Catalans qui vont reprendre l’avantage par le pied de leur buteur avant d’inscrire un contre assassin peu après l’heure de jeu. Un baroud d’honneur des Auvergnats permettra de les rapprocher après un essai tout en puissance du jeune seconde ligne Miles Amatosero (75ème) et ils auront même une dernière occasion dans le temps additionnel que le contre de l’USAP dans l’alignement leur enlèvera. Les Auvergnats se consoleront avec un point de bonus défensif amplement mérité et la fierté d’avoir relevé un très solide combat.

 Ils restent en course pour la qualification en étant dans le sillage des Grenoblois (avec deux matches en retard à disputer).