Marvin O’Connor qualifié pour la rencontre face à Toulouse

image description

L’ailier de l’équipe de France de Rugby à 7, Marvin O’Connor vient de s’engager officiellement à l’ASM Clermont Auvergne en tant que joker médical de Samuel Ezeala (opéré il y a une quinzaine de jours d’une désinsertion des muscles ischio-jambiers). Après 9 saisons de Top 14 (Grenoble, Bayonne, Montpellier et le Stade Français) pour près de 150 matchs, l’explosif ailier de France 7 Rugby (75 matches), retrouve le XV pour une période de 6 mois. Interview…

 

 

Marvin, quelles sont tes premières impressions après avoir débuté l’entrainement avec l’ASM Clermont Auvergne ?
C’est une super opportunité. Cela fait 3 ans que j’étais avec l’équipe de France à 7 après de nombreuses années de Top 14. La situation sur le circuit à 7 est encore lourdement perturbée par l’épidémie avec beaucoup de tournois annulés, il n’y a pas beaucoup de visibilité. Dans ce contexte, Jono m’a appelé pour me proposer de venir à Clermont. Sincèrement, je n’ai pas hésité longtemps. Rejoindre un club mythique comme Clermont cela n’arrive pas deux ou trois fois dans une carrière et cela ne se refuse pas. Je suis très content d’être là ! 

 

La connexion avec le Rugby à 7 fonctionne bien après les arrivées de Tavite (Veredamu) et JP (Barraque)…
Oui, eux sont venus en plein milieu du blocage du Sevens. Là, on va dire que cela va un peu mieux mais Vancouver, Singapour et Hong-Kong viennent d’être annulés. C’est une opportunité gagnant-gagnant que les dirigeants du rugby à 7 ont compris et rapidement validé. J’en profite pour les remercier. 

 

Quel va être ton objectif lors des 6 mois à venir ?

De montrer que je suis toujours au niveau de cette compétition et de rendre la confiance que l’on me porte. De montrer aussi que le Rugby à 7 m’a fait beaucoup de bien en développant mes qualités. J’ai repris beaucoup de plaisir et j’espère en retrouver en Top 14. Je suis certain que je vais me régaler avec cette équipe et j’espère que je pourrais apporter ma pierre à l’édifice dans cette saison en aidant au maximum l’équipe. 

 

Jean-Pascal disait l’an dernier que le retour à XV nécessitait une certaine adaptation vis-à-vis de la condition physique peut être destinée à être plus explosive à 7 et foncière à XV… En avez-vous parlé ? 

Oui, c’est certain que les préparations sont assez différentes, les chocs également. Mais franchement je pense qu’il n’y aura pas de problème. Ce sont surtout les automatismes dans les placements et l’adaptation au jeu qui vont nécessiter des petits réglages mais j’ai espoir que cela se fasse vite.

 

marvin-2.jpg
 

 

Combien de temps te donnes-tu avant d’être opérationnel ?
Je suis prêt ! Je suis mort de faim à l’idée de retrouver les terrains de Top 14 et de porter ce maillot. Je n’attends que cela, dès que l’on me donnera l’occasion de jouer, je serai là et je donnerai tout ce que j’ai pour aider l’équipe.

 

Tu as déjà joué dans ce stade, que représente-t-il à tes yeux ?
Sincèrement, c’est le plus beau stade de France, celui où tous se régalent à jouer. J’ai eu l’occasion d’y venir assez souvent…Je n’y ai, en revanche, pas gagné souvent ! C’est un stade exceptionnel au niveau de l’ambiance où le public fait du bruit et soutient son équipe du début à la fin. C’est un stade mythique, un des grands stades du Rugby et je n’ai qu’une hâte : avoir l’opportunité de m’exprimer sur cette pelouse. 

 

Clermont est une équipe culturellement tournée vers l’offensive qui correspond bien à ton profil de joueur où tu devrais avoir l’occasion de t’exprimer…
Oui j’espère. L’ASM a toujours eu cette réputation de beaucoup et bien jouer. Ils ont terminé l’an dernier avec la meilleure attaque du championnat, l’équipe possède des joueurs de classe mondiale dans toutes ses lignes, forcément c’est très attractif pour un joueur lorsque que l’on te propose de venir jouer ici. Je ne me suis pas posé de questions, j’ai sauté sur l’occasion de jouer pour l’ASM. J’en suis très heureux et très fier.