Objectif : Boucler ce premier bloc avec succès !

image description

Même si les Clermontois reconnaissent « s’être pris les pieds dans le tapis » lors de leur dernier déplacement à Brive, ils refusent de voir le verre à moitié vide avant de recevoir une équipe paloise  qui n’aura pas grand-chose à perdre ce week-end. Focalisés sur cette rencontre qui pourrait leur permettre de clore ce premier bloc dans le haut du classement, les hommes de Franck Azéma, qui profiteront du retour de quelques joueurs expérimentés, attendent avec impatience de retrouver le Michelin et leur public.

 

L’entraineur clermontois reconnait sans broncher que la défaite face au CAB a passablement assombri son début de semaine. « Il y avait beaucoup de frustration et de colère après cette défaite. La première des choses a été de l’évacuer et de se dire ce qui n’allait pas. » Sans trahir de grands secrets, l’entame de match déjà compliquée à Bayonne est rapidement venue dans la discussion des réunions de début de semaine. « Oui, bien sûr, il est difficile de cacher que nous avons eu du retard à l’allumage lors de nos deux déplacements », confirme le coach des Jaune et Bleu, « il faut vite corriger notre caractère et nos intentions en début de match. » L’entame de match sera ainsi surveillée de près par le staff clermontois lors de la réception de la Section. « On s’est pris les pieds dans le tapis à Brive », poursuit sans détours Etienne Falgoux « nous avions de l’envie individuelle mais pas suffisamment de cohésion et d’organisation collective. C’est la dessus que nous travaillons cette semaine » reconnait le gaucher tricolore qui avait dû abandonner la préparation du XV de France en raison d’une lésion musculaire au niveau de la cuisse. « Ça a été une pilule un peu difficile à avaler, elle est désormais en train d’être digérée, avoue Etienne qui se dit prêt à « fouler à nouveau les pelouses pour basculer totalement sur le club. » Cela devrait être chose faîte ce week-end puis que le coach clermontois a confirmé sa présence dans le groupe comme celle d’Alexandre Lapandry également en reprise après un syndrome pubalgique qu’il trainait depuis la fin de saison dernière.

 

190912-lapandry.jpg
 

Le troisième ligne aile clermontois qui devrait débuter ce week-end sa 12ème saison sous les couleurs de l’ASM Clermont Auvergne est lui aussi « ravi » de retrouver la compétition après avoir « pris le temps de bien se soigner ». Son expérience dans un groupe où de nombreux leaders sont absents est une bonne nouvelle pour le club. C’est d’ailleurs avec beaucoup de maîtrise et de recul qu’il aborde cette rencontre. « Nous sommes à 2 victoires en 3 matches. Le bilan n’est pas mauvais et il peut même devenir bon si nous l’emportons samedi. Pour cela nous devrons soigner notre entame et  imposer notre combat face à des Palois dont nous nous méfions. » Des Béarnais qui pourraient même flairer le bon coup après la dernière sortie des « jaune et bleu » en Corréze. « Ils sont en droit d’espérer faire un coup ici, reconnait Alexandre, à nous de leur prouver le contraire ». Pas question de douter « ou de baisser la tête » confirme Franck Azéma. «  Nous ne sommes qu’à notre 4ème match de la saison. Nous sommes concentrés sur la réception de la Section avec la volonté de s’améliorer de semaine en semaine. » Les 20 premières minutes de la rencontre de samedi seront un excellent moyen de juger de la progression des « jaune et bleu » après leurs deux déplacements consécutifs.