Préparation

Objectif : Valider la qualification dès ce week-end

image description

En très bonne position avant de recevoir les Anglais de Northampton, largement battus au match aller en ouverture de compétition, les hommes de Franck Azéma se doivent de terminer le travail samedi au Michelin pour s’assurer de terminer en tête de la poule et offrir à leur public une réception lors des quarts de finale. Méfiance tout de même car les Anglais, toujours en course, ne sont pas du genre à lâcher quoi que ce soit…

Le talonneur clermontois Benjamin Kayser reconnait volontiers qu’il croyait bien avoir « sorti les Anglais » après la grosse performance de son équipe lors d’un match aller plein remporté au Franklin’s Gardens sur le score de 20 à 41. « Mais les Anglais sont allés chercher des points partout et ont réalisé un parcours parfait après notre rencontre » (NDLR : 15 points pris sur 15 possibles avant de recevoir les Roumains lors de la dernière journée), poursuit-il. « Ils peuvent encore se qualifier quel que soit le résultat du prochain match au Michelin et ne vont pas se priver de jouer leur carte à fond. C’est une équipe qui a beaucoup progressé, notamment en conquête, depuis notre venue et qui produit énormément de jeu. Ils vont venir, ici, avec l’ambition de jouer tous les ballons avec un arbitrage qui va dans ce sens. Il ne faudra pas que nous soyons surpris par le rythme de ce match, l’arbitrage ou l’envie des Saints. » Pour construire cette rencontre, les Auvergnats pourront s’appuyer sur le match aller cité « en référence » par Franck Azéma. « Je crois que c’est le match le plus complet que nous ayons produit depuis le début de la saison avec de la consistance de bout en bout et de la concentration durant 80 minutes. Nous avons d’abord très bien défendu avant de prendre le meilleur sur les Anglais grâce à beaucoup d’alternance, de précision et d’intensité dans le jeu que nous avons produit. » Sauf que depuis, 3 mois sont passés et les joueurs de Northampton ont bien changé selon le stratège auvergnat. « Les Saints se sont remis en questions depuis cette rencontre. Sur les dernières semaines de compétition, ils ont largement élevé leur niveau à l’image de cette victoire face à Exeter (leader du championnat anglais) ». « Ce ne sera pas la même équipe des Saints » poursuit Morgan Parra. « Nous avons vu que les Anglais tiennent beaucoup plus le ballon qu’ils ne le faisaient au mois d’octobre. Ils sont aussi plus performants en conquête et mieux organisés en défense. Ne nous trompons pas, c’est un gros match de rugby que nous devrons jouer pour valider notre billet pour les quarts de finale. » Car ce sera bien là l’objectif de cette fin de semaine auvergnate. « Une victoire nous suffit pour sortir en tête de la poule et recevoir », poursuit le demi de mêlée récemment appelé avec l’équipe de France pour le prochain Tournoi des 6 Nations, « alors il faut se focaliser là-dessus. Si nous pouvons mettre la manière, nous le ferons mais si nous devons gagner laid, il faudra aussi savoir le faire ! »

Un pied en quart de finale …pour mettre l’autre il faudra s’imposer.

« Nous ne devons pas nous poser trop de questions », analyse Benjamin Kayser . « Nous sommes dans les clous et nous allons jouer notre premier match couperet de la saison. Il faut que nous le prenions comme un huitième de finale, c’est en tout cas comme cela que les Anglais l’aborderont. » Et même si une contre-performance ne condamnerait pas les « jaune et bleu » qui auraient un boulevard pour aller chercher (si besoin) les points nécessaires à leur billet en quart de finale, l’objectif et de valider leur bon début de saison dès cette semaine. « On ne va pas se mentir, nous sommes dans une situation favorable avec 20 points pris sur 20 possibles après 4 journées, mais le but est de valider la qualification devant notre public samedi soir sans avoir à se préoccuper du dernier match des phases régulières. » « Depuis le début de cette compétition européenne, nous avons montré que nous étions sérieux et appliqués », avance Franck Azéma. « Nous ne l’avons pas jouée à contre-cœur après la saison dernière. C’est clair que certains matches et certaines adversités ont du mal à mobiliser pleinement le groupe, mais ce ne sera pas le cas cette semaine face à des Anglais toujours très difficiles à manœuvrer et dont nous sommes certains qu’ils ne lâcheront rien. Nous ne subissons pas cette compétition et je crois que nous avons montré que nous la respectons et que nous avons de l’ambition. » La position de Clermont (seule équipe à être invaincue de la compétition) prouve les déclarations du coach auvergnat  dont l’équipe a déjà un pied en quart de finale…tout l’objectif de cette cinquième journée de Challenge Cup sera de mettre l’autre avant d’aller chez les Dragons de Newport.