Peceli Yato a joué face au Japon

image description

Les tricolores ont terminé vendredi leur premier stage à Monaco. Ils profitent actuellement de 5 jours de repos avant de repartir, dès jeudi, en direction de l’Espagne pour une nouvelle semaine de travail. Même chose pour les Ecossais de Greig Laidlaw qui profite d’un week-end off avant de repartir au travail cette semaine près de St Andrews. Les Fidjiens, eux, sont déjà dans le concret après leur premier vrai match de préparation (comptant pour la Pacific Nations Cup) face au Japon auquel Peceli Yato a participé.

 

Les Tricolores de Monaco à Valence

Après une semaine encore très intense au niveau physique lors du stage à Monaco qui a pris fin vendredi dernier, les Tricolores profitent actuellement de quelques jours de repos afin de recharger les batteries avant de prendre la direction de l’Espagne (jeudi) pour une nouvelle délocalisation.  C’est près de Valence que les Bleus poursuivront leur préparation pour la prochaine Coupe du Monde. Un stage voulu par l’encadrement tricolore afin de s’approcher des conditions climatiques que devront affronter les joueurs au pays du soleil levant (chaud et humide). Les Auvergnats ne devraient pas être trop dépaysés puisque ce sont dans ces mêmes installations qu’ils avaient effectué un stage il y a quelques saisons au mois de mars.

 

Les Ecossais à St Andrews

Après une semaine de préparation « classique » les Ecossais continueront leurs mini-stages, cette semaine avec une délocalisation à St Andrews. Dans la capitale du Golf, les hommes de Greig Laidlaw poursuivront ainsi leur travail de fond dans un cadre exceptionnel. Comme l’explique le coach adjoint Mike Blair « Jouer une Coupe du Monde est une compétition à part. Nous devrons bouger en restant quelques jours ici, quelques jours ailleurs, jamais à domicile, nous devons nous habituer à évoluer dans différents environnements. » Les Ecossais viendront ensuite en France pour affronter les Bleus lors de leur premier match de préparation.

 

23 minutes de jeu face au Japon pour Peceli

Le troisième ligne clermontois, Peceli Yato était le seul Clermontois sur la liste établie par le sélectionneur McKee lors de cette première confrontation de la Pacific Nations Cup face au Japon. Remplaçant lors de la défaite 34-21 au Japon, Peceli Yato a joué 23 minutes en fin de rencontre gratifiant le public du Kamaishi Recovery Memorial Stadium de quelques belles charges. Les fidjiens recevront en fin de semaine les Canadiens (qui se sont inclinés lors de la première rencontre face aux Américains), l’occasion peut-être de voir l’apparition d'un autre Auvergnat, Setariki Tuicuvu, sur la feuille de match.

 

B-RWC-728X90-v2.png