Adversaires

Présentation de l’Union Bordeaux Bègles

image description

2 mêlées et 1 touche perdues face au LOU Rugby. Les Girondins, qui par ailleurs ont été très efficaces (seulement 3 en-avants et 3 ballons perdus dans le jeu), ont laissé filer 3 munitions sur leur propre conquête : 2 mêlées perdues (pénalisées) et 1 touche (lancée pas droit). Ils n’ont pris aucun ballon aux lyonnais malgré la présence dans leur alignement de deux des meilleurs contreurs du championnat (Alexandre Roumat et Mahamadou Diaby, 14 ballons volés à eux deux).

 

3 victoires et 1 match nul à l’extérieur cette saison ! Toujours invaincus cette saison à domicile, les Girondins comptent déjà 3 succès (à Castres, au Racing et à Pau) ainsi qu’un match nul arraché à Montpellier. A cela, on peut ajouter un point de bonus ramené de Lyon pour un total de 16 points. La deuxième équipe la plus performante hors de ses bases cette année derrière le Racing (4 victoires à l’extérieur et 22 points pris).

 

4 Bordelais retenus avec le XV de France : En plus de Jefferson Poirot (pilier), Cameron Woki (troisième ligne), et Matthieu Jalibert (ouvreur), le demi de mêlée Maxime Lucu (27 ans) a rejoint hier Marcoussis pour préparer la rencontre face au Pays de Galles afin de pallier au forfait de Baptiste Couilloud (LOU Rugby). Son coéquipier Cyril Cazeaux (seconde ligne) a, lui, dû renoncer en raison d’une blessure au genou.

 

6 essais en TOP 14 pour Santiago Cordero. L’ailier argentin est le meilleur marqueur de son équipe devant Semi Radradra (5 essais) et 2ème du TOP 14 derrière le Rochelais Arthur Rétière (7 essais). Dans l’équipe bordelaise, les trois-quarts inscrivent deux fois plus d’essais (30 depuis le début de la saison) que les avants (15 essais) lors des 15 premières journées de championnat.

 

13 journées dans les 2 premiers du championnat. La bande à Christophe Urios est un monstre de régularité depuis le coup d’envoi de la saison. Partis sur les chapeaux de roue avec 4 victoires significatives (face à Toulouse, Toulon, Castres et Paris), les Bordelais se sont installés, dès la troisième journée de championnat, dans le haut du peloton pour ne jamais le quitter. Avec seulement 3 défaites au compteur (toutes à l’extérieur : Lyon, Brive et Toulouse), les Girondins sont en pleine confiance.

 

15 sur 15 pour la charnière Ben Botica – Maxime Lucu . Les deux joueurs ont participé à toutes les rencontres de l’UBB cette saison en Top 14. L’ouvreur néo-zélandais a ainsi inscrit 90 points et tourne à 84% d’efficacité cette saison.

 

16 passes après contact pour Rémi Lamerat. Le centre, arrivé de Clermont cette saison, est le joueur girondin qui a réalisé le plus de passes après contact (4ème du championnat derrière le troisième ligne du CO Anthony Jelonch). En pleine forme depuis le début de saison, Rémi a également inscrit 3 essais, battu 20 défenseurs et réalisé 14 franchissements pour près de 800 minutes de jeu. Son association avec Semi Radradra est l’une des plus dangereuses et efficaces du championnat actuellement.

 

16 points d’avance pour la qualification ! Après 15 journées de championnat, les joueurs du président Marti, qui courent depuis de nombreuses années après leur première qualification en phases finales du TOP 14, n’ont jamais été aussi près d’atteindre leur objectif. Ils occupent actuellement la première place du classement et possèdent une marge confortable de 16 points à 11 journées de la fin de la phase régulière. Jamais les Bordelais n’ont été aussi bien classés avec 52 points après 15 journées. Pour mémoire, l’an dernier ils étaient à la même période 5ème avec 43 points … avant de terminer 10ème avec 57 points.

 

27 ans ! Il faut remonter en 1993 pour trouver la trace d’une victoire bordelaise au Michelin. Ce jour-là, les Béglais (2 saisons après leur titre de 1991) étaient venus l’emporter en Auvergne grâce à notamment un essai de leur demi de mêlée, Bernard Laporte.  Depuis leur retour dans l’Elite en 2011, les Girondins n’ont jamais fait mieux qu’un match nul (26-26 en 2015) pour 7 défaites au Michelin en championnat.

 

418 points inscrits par l’UBB depuis le début de la saison. Les hommes de Christophe Urios possèdent la meilleure attaque du championnat (à égalité avec le LOU) avec une moyenne de 28 points inscrits par rencontre. Ils sont également très solides défensivement puisque seuls les Lyonnais avec 254 points pointent devant les Girondins au classement défensif (271 points encaissés pour l’UBB soit 18 points).