Présentation de l’Union Bordeaux Bègles en chiffres…

image description

Retrouvez en quelques chiffres la présentation de l’Union Bordeaux Bègles que les Clermontois affronteront lors de leur premier match de Champions Cup, dimanche à 14 heures sur la pelouse de Chaban-Delmas. Vous y apprendrez notamment que le dernier voyage à Chaban fut très compliqué pour les Clermontois, mais aussi que le potentiel offensif du club girondin, qui retrouvera la Coupe d’Europe après 16 ans d’absence, a du mal à trouver la bonne carburation avec des statistiques offensives très à la baisse par rapport à la saison dernière…

 

1 défaite cette saison pour les Girondins à Chaban-Delmas .C’était face aux Montpelliérains (22-24) lors de la 3ème journée de TOP14. L’an dernier ils avaient tenu leur invincibilité à domicile quelques journées de plus avant de s’incliner face au Stade Toulousain (20-21) lors de la 11ème journée.

 

2 vice-champions du Monde… qui ne joueront pas.  Deux futurs Bordelais ont disputé la dernière finale de la Coupe du Monde de Rugby sous les couleurs australiennes : Adam Ashley Cooper (arrière) et Sekope Kepu (pilier droit), ils n’arriveront au bord de la Garonne que dans le courant du mois de novembre et ne disputeront pas les deux premiers matches de Champions Cup de leur équipe.

 

3 matches sans essai… cela fait exactement 296 minutes que les joueurs de Raphaël Ibanez  n’ont plus inscrit le moindre essai. Le dernier fut marqué par Blair Connor sur la pelouse agenaise lors de la 5ème journée de championnat. Les Girondins n’ont marqué que 7 essais seulement depuis le début de la saison, c’est ainsi l’équipe la moins spectaculaire du championnat (26 essais pour Clermont et 31 pour Toulon).

 

11 touches (sur 104, alignement le plus sûr du championnat) et 7 mêlées (sur 77) perdues seulement sur les 8 premiers matches par les joueurs de l’UBB qui sont avec 90% de ballons gagnés en conquête les plus performants du Top 14 sur les phases statiques.

 

16 ans d’absence pour les Bordelais dont la dernière campagne européenne remonte 1998-99. Eliminés après la première phase (3ème de poule derrière le Stade Français et Llanelli RFC), ils retrouveront, dimanche à 14 heures, le parfum de la grande Coupe d’Europe.

 

30 % de points inscrits en moins (153 /215 pts) par rapport au même moment la saison dernière et surtout près de 3 fois moins d’essais inscrits (7 cette saison contre 19 la saisons dernière !) par les Bordelais lors de ces 8 premières journées de championnat. Le jeu tranchant et débridé de l’UBB a évolué vers plus de pragmatisme avec une des meilleures conquêtes du championnat et beaucoup plus de points inscrits au pied.

 

51 points encaissés la saison dernière à Chaban face à l’UBB. Un douloureux souvenir pour les Clermontois qui n’avaient plus encaissé autant de points depuis 9 ans et un déplacement chez les Tigers de Leicester (défaite 57-23 en octobre 2005).

 

63 points inscrits pour Baptiste Serin, 48 pour Pierre Bernard. A eux deux, les buteurs de l’UBB représentent 73% des points marqués par leur équipe cette saison. Aux Clermontois de ne pas leur donner trop de munitions pour s’exprimer.

 

+ de 80 minutes : c’est le temps qu’il a fallu aux Bordelais pour s’ouvrir les portes de la Champions Cup qu’ils sont allés chercher à Gloucester et dans les arrêts de jeu par un drop victorieux de Pierre Bernard lors du barrage opposant le 7ème club français au 7ème club anglais.

 

23766 spectateurs en moyenne accueillis lors des rencontres de l’UBB la saison dernière ! Ce qui fait du public bordelais le « champion d’Europe » devant les Tigers de Leicester (22 420) et les Harlequins de Londres (20 223). Avec 17 800 spectateurs de moyenne (source LNR), lors des 4 premiers matches le départ est plus timide, cette saison, mais nul doute que l’enceinte girondine sera très bien garnie pour le premier match de Champions Cup de l’histoire de l’UBB. 

à lire aussi