Présentation de la Section Paloise en chiffres

image description

Retrouvez en quelques chiffres la présentation de la Section Paloise qui affrontera les Clermontois, samedi à 20h45 au Michelin. Les hommes de Simon Manix sont l’équipe en forme de cet hiver puisqu’ils viennent de signer une sixième victoire consécutive face au Racing et postulent aux places qualificatives. Ce sont également les plus performants à l’extérieur où ils ont remporté 5 de leurs 10 premiers matches. En chiffres…

1 mêlée et 3 touches perdues, les hommes de Simon Manix ont connu quelques difficultés au niveau de leur conquête lors de la dernière rencontre face au Rochelais. En plus d’une mêlée perdue (coup franc accordé aux Maritimes), les Béarnais se sont fait prendre 3 ballons dans leur propre alignement (par Vito et Sazy)…ils ont pourtant sauvé leur match en volant (par Ben Mowen) le dernier ballon de l’alignement rochelais, privant ainsi les visiteurs d’une penal-touche dangereuse et s’offrant ainsi un contre de 80 mètres à l’origine de la pénalité victorieuse.

4 Clermontois à la Section ! Julien Pierre le seconde ligne international avait ouvert la voie en 2015 avant de devenir le capitaine d’une équipe paloise en pleine reconstruction. Depuis les Béarnais s’installent dans le haut du classement et ont renforcé leur effectif avec 3 anciens clermontois supplémentaires (Thomas Domingo, Adrien Planté et Benson Stanley) qui ont rejoint leur capitaine aux pieds des Pyrénées.

5ème au classement ! Les Palois sont dans le bon wagon pour une qualification qui promet d’être âprement disputée lors des 6 dernières journées de championnat. A 2 points seulement des Racingmen (seconds), les Béarnais ont 4 points d’avance sur les Tarnais (septièmes). De quoi s’offrir une fin de saison passionnante et valider ainsi la progression linéaire de la Section ces dernières années (11ème en 2016 et 9ème en 2017). Pour cela, voici la fin de saison qui se présente pour les Pyrénéens : déplacements à Clermont, Bordeaux et Montpellier ainsi que les réceptions d’Oyonnax, Agen et Toulon.

5 victoires à l’extérieur cette saison ! Les Béarnais sont les seuls à s’être imposés à 5 reprises en déplacement. Les Palois ont lancé leur série à Agen lors de  la 5ème journée de championnat avant de confirmer à Oyonnax, au Stade Français, Brive et Castres. Sur les 56 points que comptent actuellement les joueurs de la Section 23 ont été ramenés de l’extérieur, c’est ainsi l’équipe la plus performante en déplacement.

6 victoires consécutives (série en cours) ! Les hommes de Simon Mannix sont invaincus en Championnat depuis le début de l’année 2018. Leur dernière défaite remonte au 31 décembre 2017 sur la pelouse lyonnaise (35-23). Depuis ils se sont successivement imposés face à Toulouse, Paris, Brive, le Racing, Castres et la Rochelle, bondissant ainsi de la 9ème place (31 points) à la 5ème place (56 points) soit une moyenne de 4.16pts pris /match ! Evidemment personne ne fait mieux durant cette période.

13 pénalités et 2 coup-francs ! Sous pression lors du second acte les Béarnais se sont montrés très indisciplinés en étant sanctionnés à 9 reprises lors des 40 dernières minutes de la rencontre. Les Rochelais en ont profité pour refaire leur retard et inscrire 5 pénalités. Point positif, les Palois ont été les seuls à résister à la force de frappe rochelaise puisqu’ils sont les seuls cette saison à n’avoir encaissé aucun essai du Stade Rochelais sur une rencontre officielle en 2017-18.   

16 ans avant de retrouver la trace de la dernière victoire paloise en Auvergne. En effet, la dernière victoire de la Section Paloise au Michelin fut acquise en janvier 2002 après une rencontre serrée remportée 15 à 19 par les Béarnais après un essai de Laurent Arbo (codétenteur du record d’essai en championnat avec Vincent Clerc (100), 5 longueurs devant Aurélien Rougerie). 

50 minutes d’inefficacité ! Après un bon début de match et 2 essais successifs de Salde et Malié, les Palois ont passé 50 minutes sans inscrire le moindre point, laissant les Rochelais revenir de 15 à 3 à 15-15 à quelques minutes de la fin de la rencontre. Les Rochelais avaient même la pénalité de la gagne au bout du pied mais ils ont préféré tenter la penal-touche. Mauvais choix puisque les Maritimes ont perdu leur dernière munition et vu les Béarnais remonter tout le terrain jusqu’à obtenir une pénalité à la 81ème minute de la rencontre qu’ils se sont empressés de convertir par Daubagna pour s’offrir leur 6ème succès consécutif.

142 points inscrits cette saison par Tom Taylor. L’arrière néo-zélandais de la Section est le meilleur marqueur des « vert et blanc » et figure dans le Top 5 des meilleurs réalisateurs du Top 14 derrière Botica (Oyonnax), Ramos (Toulouse), Urdapilleta (Castres) et McIntyre (Agen). Watisoni Votu, auteur d’un percée à l’origine du second essai palois face à la Rochelle, fait partie des 3 meilleurs marqueurs du Top  14 avec 10 essais depuis le début du championnat (derrière Ashton et Nadolo).

à lire aussi