Adversaires

Présentation des Harlequins en chiffres …

image description

Après les Saints, ce sont les Harlequins que les Clermontois devront sortir de leur chemin dans cette Challenge Cup. Coup de projecteur sur cette équipe classée à la 4ème place du championnat anglais et composée de quelques célébrités du Rugby anglais. Vous y apprendrez aussi que les Quins entrainés par Paul Gustard (ancien entraineur de la défense du XV de la Rose) sont les plus efficaces d’Angleterre dans les ballons de récupération ou encore que Mike Brown, leur arrière, est le meilleur passeur « après contact » Outre-Manche… En chiffres.

2 défaites lors des 2 derniers matches face à Clermont ! Dans la même poule de Champions Cup lors de la saison 2013-14, les Auvergnats s’étaient imposés lors des 2 matches : à Clermont 23-16 et 13-16 sur la pelouse du Stoop. La seule confrontation entre les deux clubs en Challenge Européen remonte à la finale de 2004 où les Quins s’étaient imposés à Reading après un essai inscrit dans les toutes dernières secondes de la rencontre par Keogh.

2 défaites cette saison en Challenge. Alors que les hommes de Franck Azéma sont toujours invaincus cette saison dans la compétition, les Anglais se sont inclinés à 2 reprises : à Grenoble (19-13) puis à Trévise face au Benetton (26-21) avant d’aller chercher leur qualification sur la pelouse d’Agen où ils se sont imposés 17-33.

2 défaites série en cours : Les Harlequins restent sur une série de 2 défaites consécutives. Depuis leur victoire en quart de finale de Challenge sur la pelouse de Worcester (16-18), les Londoniens se sont inclinés à deux reprises en championnat (28-17 à Sale et 19-20 face à Northampton à domicile la semaine dernière).

2 ailiers blessés lors du dernier match … Les deux ailiers titulaires du XV des Harlequins se sont blessés gravement lors de la dernière journée de championnat (défaite face aux Saints) : Nathan Earle (entorse du genou) et Cadan Murley (luxation du coude) ne participeront pas à la demi-finale européenne. Danny Care, le demi-de-mêlée international est lui incertain, blessé depuis plusieurs semaines aux côtes, tout comme le pilier Joe Marler qui pourrait faire son retour à la compétition cette semaine.

4ème club anglais : Assez loin (10 points) derrière le trio de tête formé par les Chiefs d’Exeter, les Saracens et Gloucester, les Harlequins mènent le train des poursuivants (Wasps, Saints, Bath et Sharks) que 6 points séparent entre la 4ème place et la 8ème qu’occupent actuellement les Sharks (Sale) qu’affronteront les Rochelais lors de la deuxième demi-finale du Challenge Européen (samedi à 18h30).

5 stars du XV de la Rose : En plus du talentueux arrière Mike Brown (33 ans, 72 sélections) qui ne fait plus partie des plans d’Eddie Jones, les Quins possèdent 4 cadres du XV de la Rose : les deux piliers Kyle Sinckler (22 sel) et Joe Marler (58 sel), le demi de mêlée Dany Care (84 sel) ainsi que le troisième ligne et capitaine Chris Robshaw (66 sel). Jack Clifford (10 sel, Ang), Tim Visser (33 sel, Ecosse), James Horwill (62 sel, Australie) ajoutent également une solide expérience internationale à cette équipe londonienne.

16.6 plaquages /match en moyenne pour Chris Robshaw. 226 plaquages réussis pour Matt Symons en championnat. Le seconde ligne londonien (qui est également l’avant le plus utilisé des Quins avec 17 titularisations et 1225 minutes de jeu) est le meilleur plaqueur de son équipe (13.5 plaquages / match en moyenne). Chris Robshaw qui a moins joué (13 matches complet) est lui à une moyenne impressionnante de 16.6 plaquages /match cette saison !

20 ans pour l’ouvreur anglais Marcus Smith ! Profitant de la blessure à la gorge de Catrakilis (l’ancien montpelliérain) le jeune ouvreur originaire des Philippines titulaire avec les U20 Anglais depuis 2 saisons forme la charnière avec l’expérimenté Danny Care. Les Quins n’ont pas hésité à faire de ce jeune talent un titulaire en puissance puisqu’à tout juste 20 ans, il compte déjà 40 matches en Championnat anglais, 5 titularisations l’an dernier en Champions Cup et toute la campagne européenne cette saison. Très précis au pied, face aux perches et dans le jeu, il est l’un des très forts potentiels anglais pour les saisons à venir.

30 passes après contact pour l’arrière des Quins, Mike Brown. Toujours aussi précieux et sûr défensivement, Mike Brown est en grande forme cette saison puisqu’il est le meilleur joueur «après contact » du championnat anglais avec déjà 30 passes réussies. Il est aussi le joueur qui porte le plus le ballon dans son équipe (205 courses depuis le début de l’année).

134 ballons récupérés par les Harlequins dans le championnat anglais. Personne ne fait mieux que les Quins qui dominent ce classement avec 13 ballons récupérés de plus que les Warrios, les Tigers et les Saints. En moyenne, ils récupèrent 7 ballons à leurs adversaires dans les zones de ruck par rencontre ! Alex Dombrandt, le solide troisième ligne anglais est le plus efficace dans ce domaine (16 depuis le début de la saison). Cette équipe dirigée par Paul Gustard (ancien assistant coach dans la défense du XV de la Rose) est probablement l’une des mieux organisée défensivement d’Angleterre.

300 spectateurs anglais attendus ! Comme les Saints lors du dernier tour, les fans anglais se compteront au nombre de 300 environ lors de cette demi-finale européenne qui sera presque entièrement acquise à la cause des « jaune et bleu » dans un Michelin qui n’a mis que quelques heures à se remplir. L’ambiance promet d’être bouillante.