Présentation du LOU Rugby en chiffres …

image description

Coup de projecteur sur l’équipe lyonnaise que les Clermontois affronteront samedi en début d’après-midi dans le cadre de la 21ème journée de Top 14. Vous y apprendrez que les Lyonnais possèdent des individualités hors-normes autant dans leur ligne de trois-quarts que dans leur paquet d’avants. Engagés dans une course à la qualification avec Toulon, Castres et Bordeaux qui ne connaitra que 2 élus, les joueurs de Pierre Mignoni chasseront les points jusqu’à la dernière journée. Le LOU en chiffres…

 

intermarche-banniere.jpg
 

 

Une seule victoire clermontoise sur la pelouse du LOU depuis l’avènement du rugby professionnel. Depuis la remontée dans l’Elite des Lyonnais (en trois étapes : 2011, 2014 et 2016) les Clermontois ne sont parvenus à s’imposer qu’une seule fois en déplacement à Lyon. C’était en 2017 pour une victoire 20-23. Depuis les Auvergnats n’ont pris aucun point lors de leurs deux déplacements suivants.

 

3 défaites à domicile cette saison en Top 14. Comme les Clermontois, les Lyonnais se sont inclinés à 3 reprises cette saison sur leur pelouse : en ouverture du championnat face au Racing, puis face à Castres et Pau. Ils sont toutefois parmi les plus performants à domicile puisqu’ils ont pris 33 points en 10 rencontres à la maison. Seuls La Rochelle (43 pts), Toulon (37 pts), Toulouse et Bordeaux (35 points) font mieux.

 

4 victoires en 5 matches pour les Lyonnais ! Les joueurs rhodaniens qui étaient sur une série de 4 victoires consécutives viennent de perdre à la Rochelle (où seuls les Toulousains sont parvenus à s’imposer). La défaite précédente était face aux joueurs du Racing 92 (16ème journée) … le dernier match d’une série noire de 5 défaites consécutives pour les hommes de Pierre Mignoni entre le 14 janvier et le 20 février (défaites à Gerland contre Castres, Pau et Toulouse et en déplacement à Bordeaux et au Racing).

 

15 touches volées par Izack Rodda ! Le seconde ligne international australien du LOU est le meilleur contreur du championnat avec 15 touches subtilisées aux alignements adverses. L’australien est également le joueur lyonnais le plus utilisé de l’effectif avec 1400 minutes de jeu et 19 participations sur les 20 premiers matches du LOU.

 

15 min 48 sec : c’est le temps de possession laissé aux adversaires du LOU cette saison en moyenne. Aucune équipe du championnat ne laisse autant le ballon à ses adversaires. Les hommes de Pierre Mignoni d’appuient et font confiance à leur défense : la plus active de France avec 115 plaquages en moyenne par rencontre et aussi la plus efficace avec 87,1% d’efficacité aux plaquages. 

 

28 pénalités concédées par Xavier Chiocci ! Le pilier du LOU est ainsi le joueur le plus pénalisé du championnat de France (à égalité avec le Bayonnais, Sam Nixon). La plupart de ses fautes ont été signalées en mêlée (où il a été sanctionné à 17 reprises cette saison dans ce secteur).

 

44 passes après contact pour Noa Nakaitaci ! L’ancien ailier tricolore et clermontois réalise une saison remarquable sous les couleurs du LOU en dominant quasiment tous les classements offensifs du Top 14. Il est celui qui a porté le plus de ballons en TOP 14 (177 courses), parcouru le plus de mètres (1094), réalisé le plus de passes après-contact (44 près du double que le second Alex Muller (CAB) avec 24 passes) battu 55 défenseurs (3ème) et réalisé 20 franchissements (7ème du Top 14).

 

210420-lou-rugby-2.jpg
 

52 points au classement pour les Lyonnais. Actuellement 6ème du championnat, les joueurs du LOU sont à la bataille avec Bordeaux (53pts, 1 match en moins), Toulon (52 pts, 1 match en moins) et Castres (51 pts) soit 4 clubs pour 2 places. Avec un calendrier plutôt favorable (réceptions de Clermont, de Brive et d’Agen) pour 2 déplacements (à Castres et Paris), les hommes de Pierre Mignoni ont encore leur destin en mains pour aller chercher la qualification.

 

70,4% de réussite au pied pour les buteurs lyonnais. Dans ce secteur, les joueurs du LOU sont les moins performants du TOP 14, très loin derrière les Auvergnats qui dominent ce secteur avec une réussite de 87,2 %. De plus les Lyonnais pourraient être privés de leur meilleur buteur Jonathan Wisniewski (77,8%), touché samedi dernier à la Rochelle et devront composer avec Jean-Marc Doussain (67%) ou Léo Berdeu (63%) tous les deux assez irréguliers cette saison.

 

77 défenseurs battus par Josua Tuisova. La bombe fidjienne est l’attaquant le plus difficile à contenir du championnat. Il est ainsi celui qui a battu le plus de défenseurs dans le championnat cette saison… le tout en seulement 13 matches disputés, soit plus de 6 défenseurs battus en moyenne par rencontre (2 de plus en moyenne que n’importe quel autre attaquant du championnat).

 

148 plaquages réalisés par Colby Fainga’a. Le flanker australien est le meilleur défenseur de son équipe (à égalité avec le seconde ligne Rodda). Il n’a raté que 14 des 162 plaquages tentés soit un pourcentage de réussite remarquable de 91,5%. Très discipliné malgré son exposition, il n’a été pénalisé qu’à 10 reprises cette saison et a récupéré 11 ballons dans le jeu au sol.