Adversaires

Présentation du LOU Rugby en chiffres

image description

Coup de projecteur sur le LOU Rugby que les hommes de Franck Azéma affronteront dimanche à 16h50 en clotûre de la 10ème journée de Top14. A travers ces quelques chiffres vous apprendrez que les Lyonnais ne se sont jamais imposés au Michelin sous l’ère du Rugby moderne, mais aussi qu’ils possèdent la meilleure défense du championnat ou qu’ils sont ceux qui utilisent le moins le ballon dans leur camp… Toutes les statistiques avant la rencontre de dimanche au Michelin.

Jamais les Lyonnais ne se sont imposés au Michelin depuis l’avènement du rugby professionnel. Depuis leur remontée dans l’Elite, les joueurs du LOU se sont inclinés à 4 reprises au Michelin. En remontant plus loin dans le temps on trouve pourtant une victoire des Lyonnais en Challenge Yves du Manoir à Clermont (14-17 en 1963) et même en Championnat avant-guerre en 1933 lors de la première opposition entre les deux clubs (8-9).

1 seul joueur dans le Groupe France. Félix Lambey, le jeune seconde ligne du LOU, est le seul joueur de l’effectif absent en raison de convocation internationale. Dylan Cretin et Patrick Sobela  composaient eux la troisième ligne des Barbarians (battus la semaine dernière face au Tonga) mais seront à la disposition du staff du LOU pour cette 10ème journée de Top 14.

2 victoires à l’extérieur cette saison ! Déjà deux victoires en déplacement pour les Lyonnais qui se sont imposés dès la troisième journée de Top 14 sur la pelouse de l’USAP (16 /22) avant de récidiver dans la U Arena du Racing lors de la 7ème journée de championnat (13/19). Il faut ajouter à cela un bon point de bonus défensif ramené de leur déplacement chez le champion de France Castrais pour un total de 9 points (sur les 26 actuels au classement) pris à l’extérieur.

5 anciens Clermontois dans l’effectif du LOU Rugby. Raphaël Chaume, Noa Nakaitaci et Loann Goujon (Bordeaux) ont rejoint cette saison leurs anciens coéquipiers à l’ASM, Clément Ric et Jean-Marcellin Buttin qui les avaient précédés dans le groupe du LOU dirigé, aujourd’hui, par deux autres anciens pensionnaires de la maison « jaune et bleu » Pierre Mignoni et David Attoub.

13 passes après-contact pour Noa Nakaitaci. Complètement relancé depuis son arrivée à Lyon, l’international tricolore est l’un des meilleurs passeurs après-contact du championnat (derrière les deux Racingmen Russell (14) et Nakarawa (15)). Avec 4 essais inscrits et une passe décisive, il est l’un des éléments clef du dispositif offensif de Pierre Mignoni.

29 ballons captés en touche depuis le début de saison par Julien Puricceli. A 37 ans, le flanker rhodanien reste une référence du Top 14 dans l’alignement. La cible privilégiée du LOU a capté 29 ballons en 5 rencontres disputées, seul le Parisien Sekou Macalou fait mieux avec 30 touches captées depuis le début de la saison.

41 points passés lors de la dernière journée aux Parisiens ! 5 essais et une domination dans tous les domaines pour les joueurs du LOU qui ont infligé une lourde défaite aux Parisiens (seulement battus à Clermont et victorieux à 3 reprises avant ce match à l’extérieur). Les hommes de Pierre Mignoni, qui venaient de subir leur plus lourde défaite de la saison (à Bordeaux 35-13), se sont rattrapés de la meilleures des manières. De quoi faire le plein de confiance avant de venir défier Clermont au Michelin.

 

 

181120-lou-2.jpg
 

66% de possession dans son camp. Les Lyonnais sont ceux qui utilisent le moins le ballon dans leur camp. Grâce à leurs excellents joueurs au pied, ils privilégient généralement l’occupation et sortent proprement de leur camp pour exploiter le ballon le plus loin possible de leur ligne d’en-but. A titre comparatif les Clermontois possèdent 76% de leur ballon dans leur propre camp.

79% de réussite face aux poteaux ! Les Lyonnais possèdent de formidables artilleurs avec deux des buteurs les plus efficaces du Championnat, Lionel Beauxis (80% sur 15 tentatives) et Jonathan Wisniewski (92% en 23 tentatives) très en réussite depuis le début de la compétition. Cependant, les Lyonnais ne pourront pas compter sur l’ancien grenoblois et toulonnais blessé à la main.

91 minutes de jeu seulement pour Carl Fearns ! Le surpuissant troisième ligne du LOU, qui revient de blessure (ligaments croisés du genou) depuis quelques semaines a été titularisé pour la première fois de la saison, lors de la réception des Parisiens (9ème journée de Top14). Lors de ce match, il a porté le ballon à 21 reprises pour 4 mètres gagnés en moyenne par charge et tourne à 95% de réussite au plaquage depuis son retour, l’anglais revient en pleine forme !

154 points encaissés en 9 matches ! Les Lyonnais possèdent la meilleure défense du Championnat avec seulement 17 points en moyenne encaissés par match. Depuis le début du Top 14, ils n’ont pris que 14 essais (à égalité avec Clermont). Cela promet un match verrouillé puisque les Auvergnats possèdent également une excellente défense (la deuxième du championnat avec 163 points encaissés).