Adversaires

Présentation du LOU Rugby en chiffres

image description

Vendredi soir sur la pelouse du Michelin, les Clermontois affronteront les Lyonnais dont le parcours est à s’y méprendre le même que les Auvergnats cette saison. La meilleure défense du championnat à l’extérieur, viendra se frotter à la meilleure attaque à domicile pour un match de rattrapage qui repêchera, dans les 6, son vainqueur. Le LOU en chiffres !

 

intermarche-banniere.jpg
 

Aucune victoire en championnat en Auvergne pour les Lyonnais ! Dans l’ère moderne, jamais les joueurs du LOU ne se sont imposés sur la pelouse du Michelin. La seule victoire remonte en 1963 lors d’un match du Challenge Du Manoir remporté 14-17 par les Rhodaniens.

 

2 points de différence au compteur ! Les deux équipes ont un parcours similaire à la fois à domicile (5 victoires et 3 défaites) ou à l’extérieur (3 victoires / 1 nul / 3 défaites) pour les deux équipes. Seuls 2 points de bonus offensifs glanés à l’extérieur (à Brive et Castres) par les Auvergnats permettent de distancer les hommes de Pierre Mignoni au classement. 

 

3 annulations ! Les deux équipes devaient, une première fois, s’affronter en match de préparation à la fin du mois d’août mais une première vague de cas de Covid19 a touché l’effectif lyonnais. Quelques semaines plus tard, les joueurs du LOU n’ont pu aligner une équipe lors de la 9ème journée de Top 14 (prévue le week-end du 15 novembre). La rencontre a été, dans un premier temps, déplacée au week-end suivant (laissé libre par la tournée automnale) avant d’être, à son tour, reprogrammée à ce vendredi soir.

 

7 Lyonnais passés par l’ASM Clermont Auvergne ! 4 ont été formés en Auvergne : Raphaël Chaume (pilier gauche), Clément Ric (pilier droit), Loann Goujon (troisième ligne) Noa Nakaitaci (ailier), mais aussi Rémy Grosso et les membres du staff David Attoub (pilier 2002-2005) et Pierre Mignoni (demi de mêlée 2003-2009).

 

11 ballons volés en touche par Izack Rodda ! Le seconde ligne lyonnais est le joueur ayant volé le plus de ballons aux alignements adverses depuis le début du championnat. Un secteur où les Rhodaniens sont particulièrement efficaces et où ils peuvent compter sur les conseils de Julien Puricelli qui fut, il y a peu, l’un des plus grands spécialistes du Top 14 dans ce secteur.

 

17 points (sur 39 pris à l’extérieur) : Attention les hommes de Pierre Mignoni voyagent bien. Comme les Clermontois, ils ont remporté 3 rencontres loin de leur base (à Toulouse, Agen et Montpellier) et pris un point de bonus défensif lors de leur match à Brive perdu 12 à 9.

 

28 passes après contact pour Noa Nakaitaci ! L’ailier lyonnais (formé à Clermont où il a passé 8 saisons) est le joueur qui fait le plus de passes après contact dans le championnat. Il est aussi le deuxième joueur du championnat en mètres gagnés avec le ballon (782m) celui qui porte le plus le ballon (122 courses) et aussi l’un de ceux qui bat le plus de défenseurs (41 depuis le début du championnat 4ème derrière son coéquipier Josua Tuisova (48).

 

69.4% de réussite au pied pour les Lyonnais ! C’est le plus faible taux de réussite pour une équipe en Top 14... très loin derrière les Auvergnats (1er avec 89.2% de réussite dont les 93% de réussite de Camille Lopez). Jonathan Wisniewski est le plus efficace avec 81% de réussite, devant Jean-Marc Doussain (71%) et Léo Berdeu (63%).

 

117 plaquages en moyenne par match ! Les joueurs du LOU sont ceux qui défendent le plus du Top 14 avec le plus grand nombre de plaquages moyen par rencontre (117 contre 101 pour les Clermontois). Ils sont aussi ceux qui défendent le mieux (88.8% d’efficacité aux plaquages) et ceux qui récupèrent le plus de ballons après une action défensive (6.7/match). Des chiffres qui s’expliquent par les nombreuses « chasses » menées par l’équipe de Pierre Mignoni qui est celle qui utilise le plus le jeu au pied dans le championnat (26.3 coups de pied par match ! contre 19.5 pour les Clermontois qui sont avec les Toulousains et les Bayonnais ceux qui tapent le moins.)

 

147 points encaissés à l’extérieur ! Le LOU est la meilleure défense du TOP 14 en déplacement avec seulement 21 points concédés en moyenne par match et 2 essais (les Racingmen font encore mieux au niveau des essais avec 1,2 essai/match). L’attaque est en revanche l’une des plus faibles du championnat (la 13ème de France avec seulement 117 points marqués seuls les Agenais en ont inscrit moins, 104 pts) très loin derrière les Toulousains qui ont marqué 227 et 28 essais à l’extérieur !)