Première à 7 pour les Clermontois

image description

Rapidement basculés dans le Tournoi B après leur défaite face à l’équipe des Barbarians, véritable antichambre de l’équipe de France à 7, en ouverture de l’IN EXTENSO SUPERSEVENS, les Auvergnats de l’ASM Michelin Sevens ont réalisé un parcours honorable pour cette première édition.

 

Privé de leur capitaine, Charlie Cassang (blessé lors de l’échauffement), les joueurs de l’ASM Michelin Sevens ont rapidement dû se réorganiser pour ouvrir le bal de cette nouvelle compétition face à l’une des équipes favorites au titre, les Barbarians. Après une bonne entame de match et beaucoup de jeu « après contact », dans le sillage d’un Apisai Naqalevu très perforant, les protégés de Xavier Sadourny ont longtemps fait trembler les Barbarians qui n’ont trouvé la solution que dans les derniers instants grâce à la vélocité de leurs jeunes pépites intégrées au pôle France Sevens. 

 

Avec leurs armes et une complicité évidente, les joueurs de l’ASM Michelin Sevens ont pris plaisir dans cette première édition de l’IN EXTENSO SUPERSEVENS en s’imposant face aux Lyonnais avant de livrer une dernière prestation spectaculaire face aux Héraultais. Le Racing 92 remporte cette première édition et inscrit son nom au palmarès vierge de cette formule qui à la vue du spectacle proposé et de l’ambiance dans les tribunes de Paris la Défense Aréna, devrait s’installer dans la durée.