Préparation

Qualification « mode d’emploi »

image description

Les Clermontois qui ont bonifié chacun de leurs matches de Coupe d’Europe sont en bonne position pour se qualifier pour les quarts de finales de la Champions Cup avant de recevoir les Nord-Irlandais de l’Ulster. Pour être sûrs de valider leur billet pour les phases finales, ils devront s’imposer au moins une fois lors des deux dernières journées, pour espérer recevoir il faut déjà battre l’Ulster. Mode d’emploi…

 

Qualification pour les quarts de finales

Les hommes de Franck Azéma qui ont ramené un bonus défensif de l’Ulster et bonifié leurs trois autres victoires possèdent un total de 16 points après 4 journées. Une victoire (même sans bonus) face à l’Ulster ou chez les Harlequins positionnerait les Auvergnats à un minimum de 20 points, les qualifiant mathématiquement pour les ¼ de finale. Ils seraient, ainsi, hors de portée des seconds des poules 1 (Northampton), 2 (Glasgow) et 5 (Gloucester) qui totalisent actuellement 9 points et ne peuvent espérer que 19 points au terme de la phase préliminaire.

 

La première place de la poule

La première place de la poule se jouera entre les Ulstermen et les Clermontois puisque les Quins et les joueurs de Bath sont décrochés et ne peuvent plus rien espérer. Avant les deux derniers rounds, les Nord-Irlandais possèdent 1 point d’avance sur les Auvergnats. L’équation est simple, l’ASM doit inscrire 1 point de plus que les Ulstermen lors des deux derniers matches. A égalité de points entre les deux formations, seules seront pris en compte les doubles confrontations, avec dans l’ordre, le nombre de points terrain (pour l’instant 4 pour l’Ulster / 1 pour Clermont) puis le goal-average particulier (pour l’instant +5 pour l’Ulster) et enfin le nombre d’essais inscrits lors de la double confrontation (pour l’instant 2-0 pour l’Ulster).
Attention une victoire face à l’Ulster n’assurerait pas la première place de la poule, les Clermontois devront encore confirmer chez les Quins pendant que l’Ulster recevra Bath.

 

La qualification à Domicile

Pour espérer recevoir au Michelin en quart de finale de la compétition, les hommes de Franck Azéma doivent, dans un premier temps, terminer en tête de leur poule (voir plus haut), ensuite, ils doivent être classés parmi les 4 meilleures équipes européennes au terme de la sixième journée de Champions Cup. Après 4 journées tout est encore possible même si 3 équipes invaincues ont pris de l’avance Leinster, Exeter (19 points) et Toulouse (18 points). Avec respectivement 3 et 2 points d’avance sur les Auvergnats ces équipes seront difficiles à rejoindre (à moins d’un faux pas de l’une ou l’autre de ces équipes déjà qualifiées pour la plupart). Tout devrait se jouer avec la poule du Racing (actuellement en tête avec 17 points soit un d’avance sur Clermont). Les hommes de Laurent Travers recevront le Munster (chez qui ils avaient arraché le nul et qui jouera sa qualification) et devront se déplacer chez les Saracens (toujours en course). Là encore, l’équation est simple Clermont devra totaliser un point de plus que le Racing lors des deux derniers matchs (tout en finissant premier de sa poule). A égalité de points, les deux équipes seront départagées par le nombre d’essais inscrits (actuellement 20 pour Clermont et 19 pour le Racing) puis éventuellement le nombre de joueurs suspendus pendant les phases qualificatives.