Répondre collectivement en confirmant à la maison

image description

En prenant 6 points lors de leurs deux dernières sorties, les hommes de Franck Azéma ont réalisé une bonne opération comptable qu’il faut désormais confirmer lors de cette série de 3 réceptions (Castres, Bordeaux et Lyon). Le groupe qui retrouvera encore quelques garçons expérimentés cette semaine promet de s’appuyer sur l’état d’esprit qui les unit depuis le début de la saison pour trouver des solutions aux problèmes qu’ils doivent affronter.

Le Castres du mois de janvier n’a plus vraiment grand-chose à voir avec celui que les Clermontois ont affronté à la fin du mois de novembre (victoire 14 à 40 sur la pelouse du stade Pierre-Fabre) comme le confirme le gaucher clermontois Etienne Falgoux remis d’un souci musculaire au niveau du mollet. « C’est certain que ce sera un tout autre match. Depuis quelques mois, ils ont corrigé beaucoup de choses et retrouvé pas mal de confiance. C’est à nouveau une équipe difficile à jouer qui met beaucoup de combat et d’agressivité dans son jeu. C’est à ce niveau que nous devrons avant tout être prêts à répondre. » « C’est vrai qu’ils ont eu un début de saison compliqué, confirme le coach clermontois. Ils n’ont pas été épargnés par l’épidémie de Covid, ont également eu quelques blessures. Je ne sais pas si c’est le changement de coach qui a été un déclic, toujours est-il qu’il faut bien constater que depuis quelques semaines, ils font du bon boulot, mettent beaucoup de caractère et d’engagement dans leur Rugby et ont surtout des joueurs de qualité pour retranscrire tout cela sur le terrain. » Redoutable au niveau de son paquet d’avants, le CO possède, l’un des meilleurs alignements du championnat et des joueurs difficiles à manœuvrer au niveau du combat au sol : un sacré défi à relever pour une équipe clermontoise qui a affiché quelques faiblesses ces derniers temps au niveau de sa conquête. « Ce sont des faits, mais nous avons la chance d’avoir une groupe sain. Personne ne se ment ou essaye de se cacher la vérité, nous travaillons fort en ayant ciblé des axes de travail précis. Il faut désormais répondre collectivement et continuer d’avoir envie d’apprendre et de progresser ».

Se donner les moyens de capitaliser de la confiance !

Après être remontés dans les 6 premiers au bénéfice de cette journée de rattrapage, le calendrier récemment modifié offre aux Auvergnats 3 opportunités à domicile qu’il faudra utiliser à bon escient pour solidifier leur position au classement du Top 14. « Franchement, nous avons pas mal de certitudes vis-à-vis de l’état d’esprit que le groupe dégage », avance le gaucher des « jaune et bleu ». « C’est vrai que nous avons eu pas mal de soucis sur la pelouse de Bordeaux mais sans notre état d’esprit et l’envie de s’accrocher, nous aurions pu prendre 40 points en Gironde. Ce n’est pas le cas et cela ne l’a jamais été cette saison. L’état d’esprit est la chose la plus importante dans notre sport, nous devons le conserver et l’entretenir ». Concrètement, la conquête reste l’axe d’amélioration principal et l’objectif des prochaines semaines. « On doit répondre collectivement, précise Franck Azéma. Nous avons identifié des choses à travailler. Nous essayons de corriger cela en modifiant quelques skills, des attitudes, de nouveaux exercices… » Un travail entrepris depuis déjà quelques semaines et qui semble déjà avoir porté ses fruits au niveau de la mêlée après deux sorties en net progrès sur les pelouses paloise et bordelaise. La touche pourrait, elle, être favorisée par les retours de deux joueurs supplémentaires dans le pack (Etienne Falgoux et Sébastien Vahaamahina remis de blessures, tout comme Cristian Ojovan et Paul Jedrasiak réintégrés la semaine passée). « C’est aussi une histoire de confiance », poursuit le gaucher. « Nous ne devons pas débuter le match en nous disant que nous allons avoir des difficultés dans tel ou tel secteur. L’important est la confiance que nous devons avoir les uns envers les autres et dans la capacité de tous à faire avancer le groupe. » « En rentrant depuis quelques semaines des joueurs dans le groupe, nous devons progresser en termes de contenu. Nous connaissons les qualités du CO, son caractère et le combat qu’ils mettent du début à la fin du match. Cela n’aura rien à voir avec le match aller, nous sommes focalisés sur ce que nous allons pouvoir livrer face à cette belle équipe. » Avant de penser aux deux réceptions qui suivront, les « jaune et bleu » veulent « capitaliser de la confiance »… et les points qui vont avec.