Préparation

Retour au terrain

image description

Après une courte escapade nature, sportive… et conviviale, dans les gorges du Tarn, l’effectif au complet de l’ASM est revenu à du plus classique sur le terrain d’entrainement du stade Marcel-Michelin.

 

Mais plus classique, ne rime pas avec plus tranquille. C’est sous une forte chaleur que la séance du jour s’est tenue. Entre test physique intense et enchainement de longues séquences de jeu et d’oppositions, les organismes ont été mis à rude épreuve. Arthur Iturria insistait malgré tout sur le plaisir de retrouver la pelouse et les sensations rugby : « Oui l’intensité est en hausse, oui la chaleur demande beaucoup, mais à ce stade de notre préparation, c’est normal, il faut se faire violence. Malgré des contacts encore « light », cette longue préparation est déterminante, nous le savons, il faut s’y filer à fond ». 

Un état d’esprit plein de détermination que Franck Azéma ressent ces derniers temps. « Nous sommes en recherche de cohésion, c’est normal, nous avons des nouveaux et beaucoup de jeunes qui ont rejoint le groupe cette année. Mais je trouve qu’il y a un bel état d’esprit, une grosse implication et tout le monde se livre à fond. Qu’il s’agisse de nos activités de la semaine dernière ou d’un entrainement très costaud comme aujourd’hui, ce sont des signes que j’observe chaque jour et qui sont positifs »

Pour ce qui est de la suite des événements chacun sait qu’il faudra s’adapter aux conditions sanitaires fluctuantes. Après le gros travail effectué en amont par le staff médical, les étapes de la préparation se font de manière naturelle, avec un sentiment de confort et de sécurité de la part des joueurs. « Il n’y a pas d’inquiétude particulière. Nous avons des consignes à respecter, des tests toutes les semaines et une sensibilisation permanente à la vigilance » précise le pilier Giorgi Beria, lui aussi très heureux de retrouver le terrain et le ballon.

En ce qui concerne le moyen terme et le calendrier des compétitions, officialisé la semaine dernière, les échéances font saliver, joueurs et staff. Le coach clermontois le confirme, « les deux matchs de préparation contre les équipes les mieux classées de la saison dernière (l’UBB et le LOU), nous permettront de nous situer précisément, avant la réception de Toulouse autre référence du rugby français et rapidement le 1er match couperet de la saison avec le ¼ de final de Champions Cup, contre le Racing à domicile… beau programme ! ».

En attendant, la préparation va se poursuivre sans relâche et pour mémoire, l’entrainement de ce vendredi sera accessible au grand public, en partenariat avec le club du CUC Aubière, au Stade des Cézeaux, à partir de 10h, en prenant soin de respecter scrupuleusement les mesures de précautions sanitaires.

 

8Y1A7886.JPG