Club

Scott Crean « l’objectif est de remettre un maximum de joueurs sur le terrain »

image description

De retour au club après des expériences enrichissantes à Montpellier et avec la sélection fidjienne, Scott a mis à profit ses années clermontoises pour gagner du temps sur son intégration. Le préparateur physique des Jaune et Bleu n’a qu’une seule chose en tête « remettre un maximum de joueurs sur le terrain lors des deux prochains matches ». Une course contre la montre qui ne laisse rien au hasard. Damian Penaud était avec lui ce matin…

 

220504-damian.jpg
 

 

Cette semaine de coupure pour les joueurs de l’ASM Clermont Auvergne n’est pas une période de vacances pour le staff sportif des Jaune et Bleu qui travaille avec de nombreux joueurs soucieux de revenir au plus vite. La file des voitures Renault qui s’allonge le long du parking du terrain d’entraînement témoignent de l’implication du staff et des nombreux joueurs concernés. Damian Penaud (victime d’une entorse tibio-fibulaire face à Brive le 2 avril dernier) fait partie de ceux-là. Après une bonne demi-heure de travail en salle, c’est sur la pelouse qu’il va suivre la séance de course préparée par Scott. Il est à peine 9h et la rosée suinte encore sur la pelouse lorsque l’ailier des Jaune et Bleu commence les accélérations sous le regard et les cellules chronométriques du préparateur physique qui a débuté sa carrière en 2010 à l’ASM. « La réhabilitation n’est jamais quelque chose de linéaire et d’universelle. Nous devons toujours individualiser le travail que nous mettons en place avec la charge de travail que le joueur a eu sur la saison, son âge, ses anciennes blessures, mais aussi et surtout en fonction du temps que le joueur met à franchir les étapes du processus. » Alors que le temps presse à mesure que la fin de saison se rapproche, il n’est pourtant pas question de céder à la précipitation comme l’explique Scott. « Nous ne cherchons jamais à aller trop vite… mais il faut avoir l’ambition d’aller le plus vite possible. Ce sont les étapes que nous décidons en début de protocole qui guide la progression. Ce sont des passages obligés que les joueurs doivent valider pour chaque type de blessures. Tant qu’ils ne les franchissent pas, on ne passe pas à l’étape suivante. » Pour illustrer ces propos, Scott prend l’exemple de Damian. « Son protocole de reprise est parfaitement structuré. Il sait où il en est et sait aussi où il doit aller. Pour l’instant, il progresse bien mais nous sommes encore dans des étapes de course avec des angles et des vitesses que nous définissons. Ce n’est pas encore du Rugby avec tous les changements de rythme et d’appuis, ou même les chocs qu’il doit pouvoir intégrer. Il y a encore un peu d’appréhension sur les changements d’appuis : c’est normal à ce stade. Nous sommes toutefois confiants pour la suite, il travaille bien en préparation physique et avec les kinés… » La séance matinale de course rapide dans l’axe ainsi qu’un exercice avec ballon et changements d’appuis « en vitesse contrôlée » sont là pour appuyer les espoirs du préparateur physique des Auvergnats heureux de ce retour « à la maison ». « J’étais installé en Nouvelle-Zélande lorsque Jono et Johnny m’ont contacté après le départ de Scott. Le feeling est très vite passé, le projet de revenir à Clermont avec quelques expériences en plus s’est révélé comme une superbe opportunité. Même à l’autre bout du monde, j’avais une flamme ASM dans un coin du cœur prête à être rallumée ! »

 

« Même à l’autre bout du monde, j’avais une flamme ASM dans un coin du cœur prête à être rallumée ! »

 

Durant 6 saisons, Scott Crean a successivement travaillé avec le club de Montpellier et la sélection fidjienne sous la direction de Vern Cotter dont on connait, ici plus qu’ailleurs, le degré d’exigence. « Toutes les expériences sont enrichissantes, reconnait le préparateur physique. J’ai eu la chance de vivre dans des structures et des organisations très différentes…Dans un autre club de Top 14, dans un environnement et des joueurs totalement différents mais aussi avec la sélection fidjienne qui au-delà de sa culture unique possède de véritables phénomènes aussi bien sur le plan Rugby que physique. J’ai beaucoup appris lors de ces quelques années loin de Clermont. » C’est ainsi un préparateur plus expérimenté et encore plus proche des différentes cultures qui composent le vestiaire clermontois qui a fait son retour en Auvergne : un nouveau Scott ?  « Oui, je crois. J’ai aussi plus de maturité et de recul que lorsque j’étais plus jeune (rires). J’ai construit ma famille, je reviens avec beaucoup de motivation et d’expérience. Le fait d’avoir vu de nombreux joueurs dans des contextes et des environnements très différents est toujours très enrichissant pour ce qui est des relations et des méthodes de travail ». 
 

Lancé dans cette fin de saison avec l’ambition « de remettre un maximum de joueurs sur le terrain », Scott enchaîne les séances individuelles, après Damian, c’est Fritz Lee qui prend le relais, lui aussi avec de bonnes chances de pouvoir rechausser les crampons d’ici les prochaines semaines… 

 

220504-crean-2.jpg