Solidarité et cohésion pour gravir le géant des Dômes

image description

Les joueurs de l’ASM Clermont Auvergne ont emprunté le célèbre chemin des muletiers long de 2 kilomètres et menant au sommet du Puy de Dôme depuis le col de Ceyssat lestés de divers poids et chaines… Un exercice mêlant physique, solidarité et cohésion pour débuter cette semaine de travail. 

 

site-pdd.jpg
 

 

Les 380 mètres de dénivelé et les 15 virages du chemin des muletiers étaient au programme des joueurs clermontois ce lundi après-midi. Sous un chaud soleil, les hommes de Jono Gibbes ont grimpé, en petits groupes, la plus célèbre voie d’accès menant au sommet du Puy de Dôme. La balade, bien que très pentue, auraient été une promenade de santé pour ces sportifs de haut niveau, alors le staff des « jaune et bleu » a décidé de corser le pèlerinage vers le temple de Mercure jadis emprunté par les voyageurs et marchands vers ce lieu de culte Gallo-Romain en lestant les joueurs de multiples poids (chaînes, packs d’eau, barre d’haltérophilie, altères, etc… ) soit une bonne centaine de kilogrammes par groupe de six joueurs. A tour de rôles, ils se sont donc relayés, aidés ou suppléés afin de transporter les charges dans cette pente abrupte devant les regards impressionnés des nombreux marcheurs croisés ou doublés sur le chemin. Pour pimenter encore un peu plus cette marche sportive des pauses « exercices imposés » (pompes, squats, etc…) étaient prévues à intervalles réguliers tout au long de cette montée mythique de la Région. 

 

site-tixeront.jpg
 

 

Arrivés au sommet, il ne restait plus qu’à redescendre ce chemin incliné d’une pente moyenne de 20% avec les charges et les mêmes groupes de répartition. Un bon exercice pour travailler la solidarité et la cohésion dont auront besoin les Auvergnats afin de négocier les dernières semaines de compétition. 

 

site-thibaud.jpg