Préparation

Un bon test pour le groupe à Chaban

image description

Après deux victoires consécutives et une nouvelle dynamique dans ce deuxième bloc de rencontres coincé en pleine période Coupe du Monde, les hommes de Franck Azéma ont un déplacement très solide en perspective sur les bords de la Gironde où une des équipes les plus en forme du Top 14 les attend. Un bon test pour jauger de la profondeur et de l’état d’esprit du groupe.

Vainqueurs la semaine dernière d’une équipe montpelliéraine très physique, les Clermontois ont débuté de belle manière un triptyque de très haut niveau qui se terminera la semaine prochaine sur la pelouse du Michelin face au solide leader invaincu du Top 14, le LOU. Avant cela, au milieu du gué, le déplacement à Bordeaux s’annonce comme un révélateur de l’état d’esprit et de la profondeur du groupe auvergnat. La fin du premier bloc s’est terminé par deux rencontres (Brive et Pau) où Franck Azéma reconnait que son équipe « est passé à travers ». Revenus dans le droit chemin à Paris et ayant confirmé face à Montpellier, les Clermontois sont à nouveau dans les clous avant de se déplacer à Bordeaux où, au-delà du résultat, c’est bien sur l’état d’esprit que l‘entraineur « jaune et bleu » portera toute son attention. « Depuis le début de ce deuxième bloc, je sens que ça travaille fort à l’entrainement, que les garçons sont dedans, qu’ils ont envie de se donner pour l’équipe. Les deux derniers matches l’ont prouvé sur le terrain avec beaucoup de caractère et un état d’esprit conquérant. Il faudra rester fidèle à cela lors de ce déplacement face à une équipe bordelaise très en forme ». Une analyse partagée par John Ulugia qui s’attend à un match « compliqué ». « Les joueurs de l’UBB sont dans une nouvelle dynamique, avec l’arrivée de Christophe Urios et de nouveaux joueurs. Ils ont commencé très fort et auront probablement à cœur de confirmer à domicile. Il va falloir que nous mettions beaucoup de combat et de cohésion pour les contrarier. »

« Les Bordelais sont très réguliers depuis le début de la saison », poursuit Franck Azéma. « Leur place ne doit rien au hasard. Ils sont performants dans tous les domaines et semblent avoir beaucoup progressé dans le combat ou le jeu déstructuré. Ils sont actuellement seconds, mais sont passés tout près de la victoire à Montpellier et au LOU, lors de leurs deux derniers déplacements. Nous savons où nous allons ! » Avec un groupe où quelques rotations devraient être mises en place afin de donner du temps de jeu à certains joueurs peu utilisés (tout en ménageant quelques cadres très sollicités depuis le début de la saison), les Auvergnats devront faire preuve de beaucoup de cohésion afin de jouer crânement leur chance car il n’est pas question de parler d’ « impasse » ou de « marge » après les deux derniers résultats positifs. Le coach clermontois réagit aussitôt les mots évoqués. « Nous avons fait un faux-pas à domicile après un match compliqué à Brive, nous n’avons pas de marge ! Nous savons que la qualification à la fin du championnat pour les six, les deux ou les places de barragistes à domicile peut se jouer à un point près. Il faut que nous cravachions chaque week-end avec l’ambition de ramener le plus de points possibles. » Ceux qui seront sur le terrain de Chaban, dimanche soir, pour l’épilogue de cette septième journée de Top 14 auront cette ambition-là : afficher le meilleur état d’esprit possible pour ramener quelque chose de ce déplacement périlleux en Gironde.