une mi-temps à oublier, l'autre pour construire !

image description

Pour ce dernier galop d’essai avant la reprise du Top 14 les Auvergnats ont affiché un double visage sur la pelouse issoirienne. Apathiques et sans ballon lors du premier acte où ils ont encaissé 4 essais lyonnais, les hommes de Franck Azéma ont affiché un bien meilleur visage en seconde période à l’image de la charnière Cassang-Palmier très active. A une semaine de la reprise du championnat, les « jaune et bleu » devront retrouver leurs automatismes notamment en conquête avant de recevoir les Rochelais dimanche 25 aout au Michelin.

 

Issoire (stade du Mas) temps agréable, pelouse bonne, environ 3 000 spectateurs. Lyon bat Clermont 19 à 26 (mi-temps : 5-26) Arbitrage de M.Trainini

Clermont : 3 essais de collectif (5e) , Cassang (41e) et Toeava (54e) et 2 transformations de McIntyre

Lyon : 4 essais de pénalité (14et 40e), Wulf (19e) et Mignot (28e) et 3 transformations de Wisniewski

 

Cartons Jaunes Ulugia et Bruni (34e Nervosité), Toeava (39e anti-jeu) Naqalevu (40e anti-jeu) et Sobela (57e, anti-jeu)

 

190816-issoire-2.jpg
 

Tous les ballons dans les mains lyonnaises…

 

Les premiers plaquages assénés par les hommes de Pierre Mignoni ont donné le ton d’une rencontre très engagée. Les Lyonnais n’étaient pas venu faire du tourisme sur la pelouse issoirienne et malgré une penal-touche concédée dans les premières minutes du match, ce sont bien les hommes du LOU qui prennent cette rencontre en mains. Dominateurs en conquête à l’image de leur mêlée qui offrira le premier essai de pénalité de ce match (14e), les Rhodaniens ont tous les ballons et sont déjà très en place dans leurs systèmes qu’ils récitent à des Clermontois trop attentistes. Noa Nakaitaci et Rudy Wulf, en pleine forme, se régalent dan les intervalles laissés par les Auvergnats. Le centre néo-zélandais est à la conclusion du deuxième essai des siens après un gros travail de l’ancien clermontois (19e) qui récidive presque aussitôt en affolant une nouvelle fois la défense des « jaune et bleu » et en passant les bras pour son ailier Mignot qui file le long de la ligne de touche (28e). Les hommes de Franck Azéma sont pris à la gorge par des adversaires qui ne lâchent pas leur emprise et serrent encore un peu plus avant la pause en tenant le ballon sur de nombreux temps de jeu. Les Clermontois se mettent à la faute et concèdent deux cartons jaunes pour « en-avant volontaire ». Le deuxième au terme des 40 premieres minutes conduira au second essai de pénalité de la rencontre.

 

190816-issoire-3.jpg

Du mieux en seconde période

Bousculés et attentistes durant 40 minutes, l’entrée de Charlie Cassang remet du dynamisme du côté auvergnat. Le demi-de mêlée profite d’une belle récupération de Falatea pour perforer la défense du LOU. Un bon relai de Lee et il ne reste plus que quelques centimètres que Charlie franchit par un petit coup de filou autour du ruck (41e). C’est le début de la rébellion des « Jaune et Bleu » qui passera par une belle entrée du jeune ouvreur Marc Palmier qui viendra à de nombreuses reprises provoquer la défense lyonnaise. Pas encore totalement sereins au niveau de la conquête, les hommes de Franck Azéma souffriront du peu de ballons gagnés pour mettre de la pression sur leurs adversaires qui gèrent cette deuxième période. A l’heure de jeu, sous un nouveau beau mouvement impulsé par le demi de mêlée clermontois, Isaisa Toeava (également très en vue) est à la conclusion d’un beau mouvement collectif. Il reste 2à minutes à jouer et malgré les efforts auvergnats et le bien meilleur visage affiché, les hommes de Pierre Mignoni conserveront l’avantage du score, notamment grâce à un contre en touche qui aura posé de gros problèmes aux locaux.

 

A une semaine de la reprise du TOP 14, Clermont s’incline face à des Lyonnais visiblement en avance notamment au niveau des réglages et de la conquête. Les hommes de Franck Azéma qui ont livré une seconde période bien supérieure à la première, ont une grosse semaine de travail devant eux pour préparer la réception des Rochelais qui sera le premier vrai révélateur de ce début de saison.

 

190816-issoire-4.jpg
 

L’équipe de Clermont : 1.Kakabadze, 2.Ulugia, 3.Zirakashvili, 4.Timani, 5.Jedrasiak, 6.Cancoriet, 7.Lanen, 8.Lee (c), 9.Paige, 10.McIntyre, 11.Engelbrecht, 12.Naqalevu, 13.Moala, 14.Betham, 15.Toeava.
 

Remplaçants : 16.Ulugia, 17.Uhila, 18.Merrick, 19.Levave, 20.Cassang, 21.Palmier,  22.Vili, 23.Beria, Dessaigne, Van Tonder, Falatea, Beheregaray, Aholelei, Abendanon, Taofifenua, Ezeala.

 

L’équipe de Lyon : 1.Devisme, 2.Maurouard, 3.Gomez Kodela, 4.Bruni, 5.Oosthuizen, 6.Cretin, 7.Gill, 8.Fearns, 9.Couilloud ©, 10.Wisniewski, 11.Nakaitaci, 12.Regard, 13.Wulf, 14.Mignot, 15.Arnold.
 

Remplaçants : 16.Ivaldi, 17.Chiocci, 18.Bastareaud, 19.Puricelli, 20.Doussain, 21.Pelissié, 22.Laporte, 23.Ric, Halaifonua, Sobela, Kaabeche, Alkhazashvili, Geraci, Goujon, Ngatai, Barassi, Buttin.