Supporters

Yellow Army : ils seront près de 400 en Roumanie !

image description

Peut-on encore être surpris par la mobilisation de la Yellow Army ? La réponse est oui ! Comment pourrait-il en être autrement en envisageant le prochain déplacement à Timisoara à 2000 kilomètres de la capitale auvergnate qui réunira près de 400 supporters et rempliera deux avions au départ d’Aulnat. Même si le stade Dan-Paltinisanu sonnera probablement creux, on devrait entendre clairement les 400 voix des membres de la Yellow Army dont le soutien est décidément incroyable… Probablement une première pour un match de Challenge Cup !

Les supporters clermontois n’en sont pas à leur premier exploit et encore moins à leur premier déplacement hors des frontières. Habitués des grands stades européens, les membres de la Yellow Army ont déjà coloré les stades mythiques que sont Thomond Park à Limerick, Ravenhill à Belfast, Welford Road à Leicester, l’Aviva Stadium de Dublin lors des précédentes campagnes européennes. Le pari semblait plus osé pour ce voyage en Roumaine … et pourtant, encore une fois, les supporters auvergnats ont répondu présents et seront plusieurs centaines à soutenir leur équipe lors de cette troisième journée de Challenge Cup. Un engouement exceptionnel qui surprend toutefois le président de l’Interclubs des Supporters, Thierry Fraisse qui décoléra, samedi matin, dans un avion rempli de 200 membres de la Yellow Army. « Franchement, nous ne nous attendions pas à mobiliser autant de supporters. On ne peut pas dire que l’enjeu sportif est énorme mais on a misé sur « l’exotisme » du voyage et sur l’exception car on espère bien ne jamais avoir à proposer une nouvelle fois ce déplacement. » Un pari gagnant puisque les places sont parties sans difficulté et aux 200 supporters qui voyageront avec l’Interclubs se sont rajoutés la centaine qui s’arrachera du tarmac de l’aéroport de Paris sous le drapeau des Arvernes de Lutèce, toujours fidèles. Les 100 supporters-partenaires qui accompagneront les joueurs, la veille, gonfleront la délégation « jaune et bleu » qui sera fièrement représentée sur les bords de la rivière Bega à Timisoara. « L’ambiance devrait être festive et conviviale comme à chacun de nos déplacements » se réjouit le président de l’interclubs. Personne n’en doute, comme personne ne doute du soutien dont bénéficieront les « jaune et bleu » lors de ce match de Challenge Cup. La Yellow Army est décidément exceptionnelle !